Les délices de Tokyo- Durian SUKEGAWA

Ce roman a tellement patienté dans ma liste de livres à lire…et après sa lecture, je regrette beaucoup de l’avoir laissé autant de tant dans son coin car j’ai passé un excellent moment !

Editions Livre de Poche – 221 pages – 3 mai 2017

Quatrième de couverture:

Pour payer ses dettes, Sentarô vend des gâteaux. Il accepte d’embaucher Tokue experte dans la fabrication de an, galette à base de haricots rouges. Mais la rumeur selon laquelle la vieille femme aurait eu la lèpre étant jeune, met la boutique en péril. Sentarô devra agir pour sauver son commerce.

Ce roman, contemplatif, nous entraine dans le quotidien d’un jeune homme qui semble subir sa vie et qui va trouver un sens à celle-ci au contact d’ une vieille dame aux mains abîmés par une maladie l’ayant éloigné de beaucoup de gens.

Je vous conseille ce roman, court, qui vous entraînera dans un tourbillon d’éveil des sens. Les messages, positifs, sont empreints de poésie et il se dégage de ce texte, beaucoup de zenitude, comme c’est souvent le cas dans la littérature japonaise, littérature que j’apprécie de plus en plus, d’ailleurs.

Ce roman m’a fait voyager dans un joli village asiatique, pailleté de cerisiers en fleurs. J’ai dégusté des doryaki, ces pancakes fourrés à la pâte de haricots rouges, ai admiré la beauté de la nature dans chaque page de ce roman et ai apprécié la simplicité et la pureté des échanges entre Sentaro et Tokue.

Si vous souhaitez vous évader de la pandémie quelques instants, je vous invite donc à découvrir ce roman japonais qui vous entrainera sans difficulté dans l’histoire et la gastronomie japonaise !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s