La vie des elfes – Muriel BARBERY

Je flânais dans les rayons de Gibert Joseph avec ma copine Juliette, quand nous nous sommes penchées sur ce roman : le titre, la quatrième de couverture, l’autrice, tout nous attirait dans cette lecture. Nous avons donc succombé à l’appel de la lecture et nous sommes dit que nous pourrions en faire une lecture commune.

Editions FOLIO

Quatrième de couverture :

Par un soir de neige, deux nouvelles-nées sont déposées sur le perron d’une ferme bourguignonne et sur les marches d’une église des Abruzzes. Baptisées Maria et Clara, les orphelines grandissent sur leurs terres d’adoption respectives, parmi les paysans et les gens simples des montagnes. Bientôt, on suspecte qu’elles sont dotées de pouvoirs singuliers.

Ce roman poétique était plein de promesses d’évasion et de délicatesse. J’étais ravie de commencer une lecture dans un contexte onirique et enchanteur. Cependant, dès les premières pages du roman, je n’ai pu que constater que je n’allais pas accrocher.

L’autrice a très certainement voulu nous entraîner avec elle, Maria et Clara en décrivant TOUT ce qu’il était possible de décrire mais ses phrases, bien trop longues et alambiquées, ont eu raison de mon plaisir de lecture. Lorsque l’on ne comprend pas sa lecture, je pense qu’il n’est pas nécessaire d’insister.

Je n’abandonne pas souvent un roman, voulant lui donner sa chance, mais cette fois-ci, je n’ai pas pu, sachant que tant d’autres lectures prometteuses m’attendent.

J’ai dans ma Pile de Livres à lire, un autre roman de Muriel BARBERY, L’élégance du hérisson, dont les critiques sont très élogieuses. Je succomberai peut-être plutôt à celui-ci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s