Cinq mille kilomètres par seconde – Manuele FIOR

Parfois il y a des fails…
J’avais entendu parler de ce roman graphique sur le compte Instagram @letrait_graphique. Au vu des prix reçus, je m’attendais à passer un bon moment de lecture.

Editions ATRABILE – 144 pages – 2015

Quatrième de couverture:
Piero et Nicola sont des ados italiens. Le premier est un bon élève réservé; le second un séducteur sans grande ambition. Lucia débarque et… On la retrouve en Norvège quelques années plus tard. Seule. Puis, on découvre Piero, encore quelques années en avant, en mission archéologique en Egypte. La vie avance, les distances s’allongent, se réduisent, mais les hommes et les femmes ne cessent de se chercher.

Du fait du prix reçu, je m’attendais à une histoire palpitante et qui retiendrait toute mon attention.

Le fait est que l’intrigue ne m’a pas alpagué, ni les personnages pour qui je n’ai pas ressenti d’empathie. J’ai parfois eu du mal à identifier, à cause du dessin, les personnages masculins, ce qui m’a causé quelques confusions.

Je me suis tout simplement ennuyée. Ce couple, que l’on suit à travers les années, ne m’a pas touché. Je suis pourtant fleur bleue et très adepte des belles romances. Mais celle-ci de par la lenteur du déroulé de l’histoire, des scènes parfois un peu crues sans que l’on en comprenne le sens, ne m’a rien provoqué.

Je suis complètement passée à coté!

Connaissiez-vous ce titre? Avez-vous aimé? Je suis curieuse d’avoir vos avis!

2 commentaires sur “Cinq mille kilomètres par seconde – Manuele FIOR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s