Dans le murmure des feuilles qui dansent – Agnès LEDIG

Cela faisait un moment que je n’avais pas ouvert un livre de cette autrice, que j’apprécie pourtant. J’avais beaucoup aimé  » Juste avant le bonheur » et « Pars avec lui« . La plume d’Agnès Ledig est extrêmement sensible et je sais qu’avant de la lire, il faut avoir le coeur accroché et une boite de mouchoirs à proximité.

Editions Le livre de poche – 472 pages – 25 septembre 2019

Quatrième de couverture:
Pour aider à l’écriture de son roman, Anaëlle engage une correspondance avec Hervé, procureur de province, qui très vite se passionne pour ces échanges épistolaires. De son côté, Thomas, un menuisier, met sa connaissance des arbres et des sous-bois au service de son petit frère hospitalisé. C’est dans une petite maison que ces deux destins finissent par se croiser.

Agnès LEDIG a le don de nous faire relativiser sur notre vie avec finesse. Dans ses romans, elle évoque souvent des thématiques difficiles et pourtant, elle arrive toujours à faire ressortir le positif de ces situations et l’espoir dans le coeur de ses personnages et donc, dans les nôtres.

Ce roman en est de nouveau l’exemple pur.

L’histoire commence par un échange épistolaire entre Anaëlle, jeune secrétaire médicale et Hervé, Procureur. Elle le contacte à la recherche d’informations pour l’aider dans l’écriture de son roman. Hervé a été son professeur par le passé et si elle, se souvient de lui, lui ne se souvient pas d’elle et ne sait pas qu’Anaëlle a été victime d’un grave accident de la route, lui causant de lourdes séquelles. Le fait que l’échange soit à distance facilite la communication et donc l’échange de confidences. Ils sont l’un et l’autre une bulle d’oxygène dans leurs quotidiens.

Anaëlle croisera sur son chemin la route de Thomas, second personnage principal de ce roman. Thomas est menuisier et est touché par un drame personnel : la leucémie de son petit frère. Il enchaîne les allers et retours entre l’hôpital et ses chantiers, tout en gardant un lien tenu avec la nature, où il se ressource et puise la force de surmonter tout cela. C’est avec une grande sensibilité et une grande pudeur, qu’Agnès LEDIG aborde tout cela, rendant hommage au courage de tous ces enfants malades mais aussi au dépassement de soi des familles, à l’amour donné pour entourer ces bouts de chou, leur force tout simplement. Le petit Simon est si touchant et m’a ému par sa maturité de nombreuses fois…

Ce roman est une ode à la nature, essentielle mais bien trop oubliée, à l’amour et à l’espoir. Même dans les moments les plus sombres, il faut garder l’espoir de jours meilleurs : la vie est faîte de rencontres et certaines peuvent chambouler toute votre existence même quand vous croyez que plus rien ne pourra vous rendre heureux!

Il faut aussi savourer chaque minute car un rien peut tout faire basculer : quand je vous disais qu’Agnès LEDIG cherche le positif en toute situation, c’est bien, encore une fois, la morale de cette histoire! Malgré l’insupportable, il est toujours possible de se relever!

Cette lecture, n’a pour autant, pas été un coup de coeur : je n’ai pas apprécié le comportement du procureur envers Anaëlle, ni sa méchanceté envers sa greffière Jocelyne, personnage secondaire mais qui a su me toucher malgré sa froideur et son aigreur (et dont Agnès LEDIG nous explique son chemin de vie pour mieux l’appréhender).

La fin est ouverte, ce qui peut déstabiliser au premier abord, surtout après autant de pages. Nous pouvons donc nous attendre à un second tome un jour, peut-être?

L’avez-vous lu? Qu’en avez-vous pensé de votre côté?

10 commentaires sur “Dans le murmure des feuilles qui dansent – Agnès LEDIG

  1. Coucou Laëtitia !
    J’ai lu Marie d’en Haut de cette autrice et j’avais bien aimé.
    Peu après, j’en ai tenté un autre (pardon, j’ai oublié le titre 😅) et ça n’a pas pris.
    C’étaient les mêmes ingrédients que Marie d’en haut (Une femme célibataire, qui rencontre un homme célibataire un peu bourru, bla bla bla) et j’ai dit stop 😅
    Depuis, je ne l’ai plus lu !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s