L’art d’écouter les battements de coeur – Jan-Philipp SENDKER

Chronique issue de mon ancien blog de lecture.

Je suis allée voir ma libraire et je suis tombée sur ce livre dont la couverture m’a semblé belle et le titre m’a tout de suite plu. En lisant le résumé, un prémisse de coup de cœur m’a poussé à l’acheter.

Editions Livre de poche – 331 pages – 25 février 2015

Quatrième de couverture:

Quatre ans après la mystérieuse disparition de son père Tin Win, un avocat new-yorkais d’origine birmane, Julia découvre une lettre d’amour écrite par celui-ci à une certaine Mi Mi en Birmanie. La jeune femme en a l’intuition : c’est là-bas que se trouvent les réponses à ses questions. À peine arrivée, elle fait la connaissance d’U Ba, un homme étrange qui semble tout savoir de sa famille. Il va lui conter l’incroyable histoire d’amour de Tin Win et Mi Mi…

Cette histoire se déroulant en Birmanie, j’ai tout de suite été incité au voyage. Les paysages et les lieux principaux de cette histoire sont tellement bien décrits que j’ai voyagé tout le long.

Nous rencontrons Julia, jeune femme brillante résidant à New York et dont le père a mystérieusement disparu il y a maintenant 4 ans. Elle décide de partir en Birmanie, pays d’origine de son père pour essayer de le retrouver et trouver les réponses à ses questions.

A peine arrivée, elle fait la rencontre d’un homme étrange, capable de lui dire comment elle s’appelle, son heure et sa date de naissance mais surtout, capable de lui communiquer des informations sur ce père tant aimé qu’elle souhaite retrouver.

Julia va donc en apprendre plus sur les vingt premières années de Tin Win, son père et surtout découvrir des secrets qu’elle ignorait jusqu’à présent. Elle découvre l’enfance de celui-ci, extrêmement difficile et la douloureuse perte de la vue de son père, qui voit le monde dans le noir et qui doit faire face à de douloureux événements qui le marqueront à jamais. Suite à l’éducation qu’il recevra d’un moine bouddhiste, il  va apprendre à utiliser ses autres sens et à devenir autonome. Cette première partie a été particulièrement émouvante.

Un jour, aux portes du monastère, il entend un bruit qui le charme et l’incite à suivre ce son, qui n’est autre que le battement de coeur d’une jeune fille, Mi Mi. Il en tombe aussitôt amoureux, malgré que cette belle jeune fille, pleine de vie et de douceur, porte également un fardeau.
Leur complicité est très belle à lire, ils sont inséparables et traversent beaucoup de choses ensemble. Ils ne font qu’un et nous n’espérons qu’une chose: qu’ils puissent enfin être heureux.
Malheureusement la vie va en décider autrement.

Plus on avance dans l’histoire, plus le puzzle se reconstitue et l’on comprend les choix que le père de Julia a pu faire.
Les dernières pages sont très émouvantes et je n’ai pas pu retenir mes larmes bien longtemps.

Cette histoire est tout simplement une merveille: je l’ai terminé avec beaucoup de regret car je me suis profondément attachée à Mi Mi et Tin Win. L’auteur a vraiment écrit une pépite, l’écriture est empreinte de poésie et d’une grande fluidité à la fois ce qui a rendu ce livre addictif.

Cela fait longtemps que je n’avais pas eu un coup de coeur pour un roman, voilà chose faîte.
Lisez-le…il est magique. Et Tin Win et Mi Mi sont encore avec moi aujourd’hui.

PS : Une suite intitulée « Un coeur bien accordé » est disponible.

2 commentaires sur “L’art d’écouter les battements de coeur – Jan-Philipp SENDKER

  1. Je suis contente que tu aies adoré ta lecture ! Pour ma part je pense passer mon tour, car les histoires où on enquête sur le passé de sa famille, ce genre de choses, ne m’attirent pas trop. Par contre j’adore la couverture et ses teintes orangées, si j’avais croisé ce livre à la bibliothèque ou en librairie il aurait sans doute retenu mon attention 😀

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s