Les réveilleurs de soleil – Oxmo PUCCINO

Je l’ai vu tant de fois, en librairie. Ses couleurs chatoyantes ont fini par avoir raison de moi ! De plus, basculant en automne, le soleil se levant de plus en plus tard, je trouvais cette lecture adaptée à la météo du moment.

Partons donc à la découverte du premier roman d’Oxmo PUCCINO.

Editions La GRENADE – 220 pages – Sortie : 19 mai 2021

Quatrième de couverture :

Depuis que le soleil ne se lève plus, la vie s’éteint à petit feu. Rosie craint pour la santé de son grand-père Edmond, qui pousse des quintes de toux à arracher des séquoias. Du haut de ses treize ans, elle décide de trouver un moyen de ramener le soleil et part sur son vélo Harley à sa recherche. Mais sa bonne volonté ne suffit pas. Après avoir échoué à convaincre Noé, l’homme le plus riche du monde, de l’aider, elle se lance dans une épopée qui lui fera croiser la route de Crépuscule, un paria au grand cœur, Aube, son ange gardien, Vénus, la femme la plus belle du monde, le fameux Famos, Ilra la magicienne et son mari le Chat Cinno, Momo le pêcheur, un sonneur de cloches et même des éléphants footballeurs.

Mais qui va réussir à réveiller le soleil ?

Rosie assiste, impuissante, à la déchéance de son grand-père, malade et à l’extinction de la Nature, provoqués par l’absence de soleil. Celui-ci ne se lève plus. La tristesse et le désarroi de la jeune fille sont grands et ses sentiments très justement retranscrits par Oxmo PUCCINO.

A vélo, elle entreprend un long périple qui lui fera rencontrer différents personnages, tous plus créatifs les uns que les autres. A chaque rencontre, l’attente, l’espoir, de voir le soleil se lever. Qui parviendra à résoudre le mystère?

Aborder la dramatique condition de notre planète était une excellente idée et j’ai apprécié voir ce problème abordé en littérature, surtout pour un premier roman, démontrant l’engagement d’Oxmo PUCCINO sur ce sujet. Il y évoque aussi l’importance de la solidarité, l’amour, l’écoute, les divergences entre riches et pauvres…

Nous avons affaire ici à un roman métaphorique et fantastique, poétique parfois mais trop philosophique à mon goût.

Comparé parfois à Mathias MALZIEU, je misais beaucoup sur ce roman et je n’ai pas trouvé ce que j’attendais, à savoir une évasion totale dans un monde dystopique et beaucoup de poésie. J’ai toutefois très envie de continuer la découverte d’Oxmo PUCCINO et vais me plonger dans sa discographie dès que possible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s